Notre stratégie

Le modèle stratégique de la Fondation

Une réflexion entamée en 2018 à la demande du Conseil d’Administration a abouti à la définition d’un nouveau modèle stratégique et d’un plan d’action qui ont été avalisés le 28 novembre 2019.

Le nouveau modèle s’appuie sur les principaux enjeux du territoire et de la Fondation, que nous avons définis comme suit :

Les enjeux du territoire :
  1. Garder et attirer des talents
  2. Valoriser les ressources du territoire
  3. Développer l’innovation
  4. Acquérir de la visibilité
Les enjeux de la Fondation :
  1. Être un levier d’initiatives plus qu’un « subsidieur »
  2. Définir la zone d’action optimale
  3. Nouer des partenariats, financiers mais aussi autres
  4. Réussir la transition vers le nouveau modèle stratégique
Sur cette base, le nouveau modèle stratégique de la Fondation prend la forme suivante :

Le modèle se compose de deux programmes thématiques et de trois programmes transversaux.

Economie en transition et Innovation sociale constituent les programmes thématiques. Ils sont au cœur de l’action de la Fondation. Aujourd’hui très présents dans les politiques régionales et européennes, ils font aussi l’objet de nombreuses initiatives citoyennes et associatives. Ils recouvrent les deux composantes essentielles du développement : la composante sociale et la composante économique, en les adaptant aux enjeux environnementaux et sociaux d’aujourd’hui.

Les trois programmes transversaux traitent de sujets omniprésents dans le développement des territoires, en particulier à caractère rural :

  1. L’Empowerment, qui peut être défini comme la démarche permettant d’amener les personnes à exprimer leur plein potentiel.
  2. Le Numérique, véritable enjeu de société comme source de progrès mais aussi d’inégalités si on n’y prend pas garde.
  3. La Mobilité, qui s’exprime bien différemment dans un contexte rural ou urbain.

L’ensemble des actions, actuelles et à venir, menées par la Fondation, doivent s’intégrer dans ce modèle pour contribuer à poursuivre la Mission de la Fondation qui a été définie comme suit « Etre un acteur de progrès et de bien-être sur le territoire dans un environnement en mutations ».

Cette transformation du modèle de la Fondation va de pair avec une modification de nos métiers. Cinq métiers ont été définis :

  1. La coordination de projets
  2. L’ accompagnement de projets
  3. Le montage de projets
  4. Le développement de projets
  5. Le financement de projets

Il ressort de cette évolution des métiers une volonté forte de développer et pérenniser les initiatives innovantes déjà soutenues par la Fondation, d’être à l’initiative de nouveaux projets et de connecter les acteurs du territoire non seulement entre eux mais aussi avec des partenaires externes susceptibles d’apporter de nouvelles idées et compétences.

En conclusion, le nouveau modèle s’articule autour de deux piliers forts, l’Economie en transition et l’Innovation sociale, qui correspondent bien à l’action que la Fondation mène depuis plus de 20 ans au service du territoire en vue d’y apporter progrès et bien-être. Le modèle intègre les partenaires et actions phares de la Fondation tout en apportant une nouvelle dynamique pour le futur, dans un environnement en mutations constantes.