La mobilité


18 décembre 2013 Actions, Développement local

Logo_Mobilesem

 

La Fondation soutient depuis l’année 2012 l’ASBL Mobilesem. Cette ASBL implantée à Philippeville a vu le jour en octobre 2011. Elle vise à développer des outils favorisant la mobilité d’un public en mal de mobilité dans le sud de l’Entre-Sambre-et-Meuse.

Numéro vert : 0800 15230

Les activités en cours

  • Des cours de permis théorique

sont mis en place à la demande des CPAS ou ALE de la région. Cela permet à des personnes ayant plus de difficultés à assimiler de la théorie, de passer quand même leur permis. Ce service est mis à disposition de tout partenaire qui le demande. Ce service est payant et aide l’ASBL à financer d’autres actions.

  • Une formation permis théorique pour les personnes formées dans les différents centres de formation (OISP/EFT) de la région

Depuis septembre 2012, tous les OISP et EFT de la région organisent des cours de permis théorique dans leurs formations récurrentes. Les cours sont obligatoires pour toute personne demandeuse d’emploi qui s’inscrit dans une formation et qui n’a pas son permis. Ces cours permettent d’attirer l’attention des demandeurs d’emploi inscrits aux formations sur la nécessité d’être mobile pour avancer dans leur parcours d’insertion. La thématique de la mobilité est abordée de la même manière dans tous les centres OISP/EFT de la région.

  • Cours de permis pratique

L’action consiste à offrir des cours de permis pratique à coût réduit (30 euros de l’heure au lieu de 60 euros de l’heure dans une auto-école normale). Les cours appliquent également une pédagogie adaptée pour des personnes qui ont besoin de plus d’explications au niveau de l’apprentissage. Ces cours sont réservés à un public qui n’a pas accès aux cours de permis pratique des auto-écoles normales. Les raisons d’exclusion peuvent être pédagogiques ou financières. Les personnes qui intègrent ces cours sont surtout des personnes qui sont envoyées par des partenaires.

  •  La mise en place d’une centrale de mobilité

La centrale a été inaugurée en septembre 2013. Elle se situe à Philippeville dans des locaux de l’ancienne gare mis à disposition gratuitement par la Commune.

2 personnes représentant 1,5 ETP ont été engagées et répondent au téléphone (0800 15230) en s’appuyant sur un logiciel spécialement développé pour l’action.

  • La création d’une centrale des moins mobiles (pool chauffeurs bénévoles)

Cet aspect de l’action est en cours de démarrage. Actuellement, 16 chauffeurs volontaires ont été recrutés.

Les activités à venir

  • La mise en place d’un système de covoiturage
  • La promotion de l’utilisation du vélo
  • Etudier la mise en place d’un projet en économie sociale liée à la mobilité (atelier vélo, navettes à la demande)

Les partenaires

Ils sont regroupés dans le CA et AG : CPAS, ALE, OISP, EFT, PCS Maisons de jeunes, etc.
L’action a été présentée aux 12 Communes du sud de l’Entre-Sambre-et-Meuse. Une charte a été soumise à leur signature afin de contribuer au financement de l’action et  de bénéficier des apports de l’action.
10 Communes ont déjà signé cette charte. Seules les Communes de Sivry-Rance et de Cerfontaine ont répondu négativement.

  • Chargé de projets à la Fondation : Freddy Constant
  • Chargés de projet chez Mobilesem : Claudine Bril et Michel Meuter.

Site web : www.mobilesem.be

Back to top
Fondation Chimay-Wartoise