Enfin un statut pour l’aidant proche


28 avril 2014 Actualités

Ils consacrent leur temps à la prise en charge d’un proche dépendant mais ne bénéficiaient d’aucune reconnaissance, d’aucune protection sociale, ni d’aucun droit. Remédiant au vide juridique, le Parlement et le sénat ont adopté le projet de loi, qui prévoit la définition de la notion d’aidant proche.

La définition légale de l’aidant proche en Belgique est désormais celle-ci :

L’aidant proche est la personne qui apporte une aide et un soutien continu et régulier à la personne aidée.
Elle doit être majeure ou mineure émancipée, être une personne ayant développé une relation de confiance et de proximité avec la personne aidée.
L’aidant proche doit exercer le soutien et l’aide à titre non professionnel, d’une manière gratuite et avec le concours d’au moins un intervenant professionnel.

Par personne aidée, un ou plusieurs aidant(s) proche(s) peut introduire une demande de reconnaissance auprès de sa mutuelle, avec l’accord de la personne aidée ou de son représentant légal.

×

CHIFFRES

  • 70 à 80% des aidants proches sont des femmes (statistiques)
  • 10% de la population pourrait être confronté à ce travail d’aidant à un moment donné ou à un autre (l’asbl Aidants proches).
  • 4% de la population de personnes handicapées ou de personnes de grande dépendance sont concernés (l’asbl Aidants proches).

L’ antenne de l’ASBL aidants proches dans notre région :

Aidants proches a.s.b.l Chimay – Couvin – Momignies
Amandine Nihoul, Chargée de projets
+32 (0)479.47.67.65
Centre Culturel, route de Macon, 5 • B-6590 Momignies

 

Back to top