Eco-zoning


1 mars 2014 Actions, Développement local

Description

Le 7 septembre 2010, le Ministre de l’Economie, ayant les zones d’activité économique dans ses compétences, a lancé l’appel à projets Eco-Zoning.

Approche innovante dont les objectifs sont la pérennisation et le développement du tissu économique sur les zones d’activité économique (ZAE) et l’optimisation de la gestion et de la consommation des ressources. L’écologie industrielle a été identifiée comme l’orientation phare de cet appel à projets.

L’appel à projets Eco-Zoning constitue une véritable opportunité pour les entreprises wallonnes d’allier compétitivité économique et performance environnementale.

L’amélioration de l’image de la qualité de zone, l’augmentation de l’attractivité, la productivité et la réduction des coûts tout en diminuant les impacts environnementaux constituent les avantages recherchés d’une telle démarche.

C’est quoi un ECO-ZONING ?

C’est un zoning en adéquation avec les principes du développement durable, dont la conception s’inspire de l’écologie industrielle qui repose sur les principes d’utilisation des déchets comme matières premières, avec des prises en charge commune de dépenses énergétiques, avec des alimentations en énergie renouvelable, etc.

Le budget total de cet appel à projets a été fixé à 2.500.000 Euros. Ce budget doit être utilisé pour financer des études, le budget d’une étude a été fixé à 300.000 Euros maximum.

Un projet Eco-zoning a été déposé par IGRETEC pour le Zoning de Baileux le 31 janvier 2011 au Cabinet du Ministre Marcourt qui a retenu le projet le 29 avril 2011 et lui a accordé un budget de  263.000 Euros pour financer l’étude moyennant quelques amendements.

Globalement, le projet repose sur 6 objectifs :

  • Mutualiser des sous-produits pour optimiser leur valorisation ;
  • Produire de l’énergie à partir de matières renouvelables par biométhanisation ;
  • Récupérer de la chaleur et/ou du froid et réaliser des échanges thermiques entre entreprises ;
  • Assurer une gestion optimale de l’eau, en termes d’approvisionnement et de traitement ;
  • Aménager le PAE de manière plus harmonieuse pour répondre à la philosophie de l’éco-zoning ;
  • Dynamiser les relations entre les acteurs, mutualiser différents services en faveur des employeurs et de leurs travailleurs et concentrer l’animation du PAE sur la thématique écologie industrielle.

On peut considérer que l’étude est presque terminée. Les résultats finaux et définitifs sont attendus pour courant 2014.

 Partenaires

  • Initiateur : Igretec
  • Bières de Chimay
  • Chimay Energie-Environnement
  • Chimay Fromages
  • Chimay Tradition
  • Cluster Tweed
  • Coferme
  • Commune de Chimay

Chargé de projets à la Fondation : Freddy Constant (Action régionale)

En savoir plus

Back to top